Catégorie
Portrait
Date

Rencontre avec Maxime: Fierté et passion au service de la gastronomie québécoise

Description
Faire connaissance avec des personnes dévouées et passionnées est un des aspects qui nourrit le plus Jeanne Rondeau-Ducharme (@jeannemap) dans ses voyages. Elle nous fait part de ses rencontres avec des spécialistes de l’industrie touristique qui font tout pour rendre mémorable l’expérience des touristes au Québec.
Image
Portrait de Maxime
Contenus flexibles
Contenu

Une première expérience de stage dans un restaurant renommé l’été dernier est tout ce qu’il aura fallu pour confirmer à Maxime qu’il se trouvait sur la bonne voie. Je l’ai rencontré à la table d’un restaurant très prisé, alors qu’il y entamait le tout dernier stage de sa formation en cuisine.

C’est grâce à un premier emploi comme plongeur à l’âge de 16 ans qu’il a eu la piqûre pour la cuisine et le milieu de la restauration. Quelques années plus tard, alors qu’il travaillait dans un café de son quartier, son choix de carrière s’est dessiné au fil des discussions avec la cheffe de l’établissement. Ses arguments se sont avérés assez concluants pour que Maxime s’inscrive à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) peu de temps après pour commencer son cours en cuisine.

Image
Portrait de Maxime

Je suis un gars très passionné et je pense que ça transparaît : je suis très curieux de nature, je cherche toujours à apprendre !

Image
Portrait de Maxime
Contenu

Voilà qui s’est très rapidement confirmée au cours de notre entretien. 

Maxime semble clairement à la bonne place, et c’est le genre de gars que tu veux dans ton équipe : sa soif d’apprendre se traduit par sa manière de s’exprimer et de parler de son métier avec entrain et passion. 

Il me dit ressentir beaucoup de gratitude quand quelqu’un prend la peine de venir voir l’équipe de cuisine pour les féliciter de leur bon travail tout en soulignant la qualité du repas. D’ailleurs, de plus en plus de restaurants gastronomiques proposent une formule où l’équipe de cuisine est davantage mise à l’avant-scène et présente elle-même les plats aux convives. C’est une nouvelle approche du milieu qu’il aime beaucoup.

J’ai un grand sentiment de fierté. Avant, j’étais gêné, mais maintenant, je montre les photos des plats que je prépare […]. C’est agréable d’avoir la reconnaissance de mon entourage !

Contenu

Dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre, il est aussi très fier de travailler dans l’industrie de la restauration, et d’ainsi contribuer à faire rayonner la haute gastronomie du Québec ici et à l’international. 

À la fin de notre rencontre, j’ai questionné Maxime sur ses projets d’avenir, à savoir où il se voyait dans 10 ans. Sans hésiter, il m’a mentionné qu’il caressait le rêve d’ouvrir un petit restaurant gastronomique en région éloignée. Avec toute l’ambition qu’il a, je n’ai aucun doute qu’il réussira à mettre à exécution ce beau projet ! 

Image
Portrait de Maxime